Pour la 28ème édition des journées du Patrimoine, les patrimoines de l’Ain ont plus que jamais été à l’honneur. Avec l’ouverture de la Grosse grange d’Ozan et la labélisation de la Ferme des Planons comme « Architecture remarquable de terre en Europe ».

La Grosse grange d’Ozan située sur un tènement de 4500 m² et composée de six bâtiments (habitation, deux écuries, grange, four et porcherie) est l’un des bâtiments en pans de bois les plus imposants de la Bresse. Sa grange en pans de bois, qui donne son nom au lieu, provient du XVIème ou XVIIème siècle et présente un intérêt patrimonial manifeste.

Les onze propriétaires soucieux de faire partager ce précieux témoignage de plusieurs siècles de ruralité avaient choisi de vendre l’ensemble des bâtiments au Patrimoine des pays de l’Ain connaissant les efforts fournis pour sauvegarder le patrimoine de notre département. Reconnue association d’utilité publique, L'Union des associations pour la culture et la sauvegarde du Patrimoine des Pays de l'Ain (PPA), que j’ai le plaisir de présider, a œuvré, depuis avril, pour la restauration et l’accessibilité de ce monument afin de l’ouvrir au public pour les journées du patrimoine de ce week-end. Mais si sur ses anciens chantiers, l’Union a toujours revendu à des particuliers, quand celui-ci sera abouti, elle aimerait que ce site devienne une propriété publique car son caractère exceptionnel doit rester accessible au plus grand nombre.

L’ouverture au public de ce fleuron départemental est une vraie satisfaction et une preuve nouvelle du dynamisme du patrimoine du département de l’Ain. D’ailleurs, quelques jours auparavant, le musée de la Bresse du domaine des Planons en témoignait en recevant le label « Architecture remarquable de terre en Europe ». Ce label n’a été attribué qu’à deux seuls sites en France et quinze à travers l’Europe dans le cadre d’un projet européen baptisé « Terra incognita » qui vise à valoriser le patrimoine architectural en terre d’Europe. Il vient récompenser la qualité incontestée du travail de restauration et de mise en valeur de cette ferme construite au XVème siècle selon des techniques traditionnelles qui utilisent la terre crue (torchis et pisé).